fbpx

Si Amylia cuisinait comme une pro sur son blog Cookameal, sa petite cuisine sombre n’était plus à la hauteur. Le temps était donc venu de l’améliorer, d’innover et de l’équiper de ses appareils préférés.

« C'est la cuisine de mes rêves »

Fiche d’identité

Nom : Amylia Deschepper
Profession : Chef de projet chez BNP Paribas Fortis

À propos d’Amylia : après ses heures de travail, Amylia se transforme en une princesse de la cuisine avec blog ! Tous ses délices culinaires se retrouvent sur son blog cookameal.be qui totalise maintenant 25 000 suiveurs.

Les révélations, cela existe ! Aussi dans le monde culinaire ! C’est ce qui est arrivé à Amylia, à l’âge de dix-huit ans, quand elle est allée vivre avec son ami, devenu son mari entre-temps. Comme ils étaient le premier couple à s’installer, leur petit nid devint rapidement le lieu de rencontre et le point de chute de nombreux amis. Dont l’appétit était aussi grand que le nombre. Amylia a donc commencé à cuisiner avec enthousiasme. « Et il m’est apparu que j’y prenais du plaisir, même beaucoup de plaisir. De plus, j’aime être aux petits oignons pour les autres. » Les soirées se sont invariablement terminées par la rédaction des recettes qu’Amylia avait créées pour ces amis enthousiastes. Son mari a alors décidé de créer un site web où elle pouvait rassembler tous ces délices et y écrire tout son saoul. Le reste, c’est de l’histoire. Cookameal compte aujourd’hui environ 25 000 suiveurs. « Rien n’était écrit à l’avance, l’aventure a pris de l’ampleur et nous a un peu dépassés. Ce que je photographiais et postais, nous le mangions habituellement dans la foulée. C’était le cas au début et cela reste de mise aujourd’hui. » En revanche, ce qui a évolué, c’est sa cuisine. Elle était petite et sombre… Une rénovation s’imposait donc de toute urgence. Le rendez-vous chez le premier cuisiniste s’est bien passé jusqu’ au moment où le vendeur lui a remis les plans avec les mots suivants « Félicitations Madame, vous passez d’une toute petite cuisine à une… petite cuisine ». « Quelle déception ! Nous avons donc mis nos projets de rénovation au frigo ». Jusqu’au jour où le couple s’est retrouvé chez le cuisiniste Dekeyzer dont des amis du couple chantaient les louanges. Une connexion instantanée… et en un rien de temps le plan était prêt, un mur a été abattu, un nouveau plancher a été posé et une nouvelle cuisine blanche et lumineuse a été créée où chaque centimètre carré disponible est exploité de manière experte. « Blanche, pour que vous puissiez la personnaliser comme bon vous semble », indique la blogueuse expérimentée.

Amylia a suivi un atelier chez Miele afin de choisir exactement les bons appareils. Et le résultat est parfaitement à hauteur de ses espérances. « Sans avoir l’air d’y toucher, vous recevez des explications approfondies des nombreuses techniques différentes et vous savez vraiment ce dont vous avez et n’avez pas besoin. » Le four à vapeur était incontournable. « J’en rêvais depuis des années et tous mes souhaits ont été exaucés. Une purée de carotte n’exige que trois minutes et le goût est tellement plus pur et intense. » Par ailleurs, la cuisine s’est aussi enrichie d’un réfrigérateur plus grand avec compartiment PerfectFresh pour garder les légumes, les fruits, le poisson et la viande frais plus longtemps, d’un four à pyrolyse, d’une plaque de cuisson à induction, d’un lave-vaisselle et d’un tiroir chauffant. « Avouons-le, je ne l’aurais pas pris sans les conseils avisés de spécialistes. Mais, entre-temps, je suis totalement convaincue. Vous pouvez garder votre plat principal au chaud pendant que vos invités dégustent les mises en bouche. Et puis, un steak sur une assiette chauffée a tellement meilleur goût que sur une assiette froide. » Le four à pyrolyse a aussi mis dans le mille. « Le nettoyage d’un four n’est pas vraiment ce qui me vient d’abord à l’esprit quand je pense « plaisirs culinaires ». Aujourd’hui, je suis définitivement débarrassée de ce fardeau. Il ne reste plus qu’à ramasser quelques cendres et le tour est joué. Et bien qu’Amylia ait dû troquer toutes ses casseroles et poêles contre de nouvelles, aucun doute n’est permis quant à la plaque de cuisson à induction. « Rien n’attache. Plus besoin de gratter ! Et si vous renversez un peu de sauce, il suffit de l’essuyer. Que des avantages ! Honnêtement, j’ai longtemps rêvé de cette nouvelle cuisine, j’ai fait mes comptes encore et encore, et j’ai même cuisiné dans mon garage pendant un mois sur un