fbpx

Le flan aux carottes et aux potirons de Seppe Nobels

Si Seppe aime les classiques, il aime également les revisiter. C’est par exemple le cas du flan traditionnel. La différence ? Il y ajoute de la carotte et du potiron. Un véritable délice agrémenté de chocolat fondu. Laissez-vous surprendre par cette délicieuse recette et découvrez comment le four à vapeur vous aide à la préparer.

Ingrédients (6 à 12 personnes)

  • 250 g de carottes
  • 250 g de butternut
  • 240 g de farine de blé (tamisée)
  • 240 g de lait condensé
  • 100 g de beurre
  • 3 œufs
  • 2 gousses de vanille (grattées)
  • 2 c. à s. d’huile de noix
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de sel
  • Pour la décoration : sauce au chocolat, glace à la vanille, carotte, zeste de citron

Voici comment procéder

  1. Préchauffez le four à 175 °C sur « Chaleur Tournante Plus ».
  2. Épluchez les carottes et le potiron. Coupez-les en morceaux de même taille et placez-les dans un plat allant au four. Arrosez-les d’huile de noix.
  3. Ajoutez la vanille, la noix de muscade et la cannelle.
  4. Enfournez jusqu’à ce que les légumes soient cuits, environ 60 minutes en fonction de la taille des morceaux.
  5. Pendant ce temps, faites fondre le beurre.
    • Conseil : vous pouvez faire fondre facilement le beurre grâce au four à vapeur. Sélectionnez le programme « Cuisson à la vapeur », à 100 °C, pendant environ 2 minutes.
  6. Battez les œufs et ajoutez le beurre fondu tout en remuant.
  7. Versez ensuite le lait condensé.
  8. Incorporez la farine et le sel au mélange.
  9. Sortez le potiron et les carottes du four et mixez-les.
  10. Incorporez cette crème, cuillère par cuillère, à la pâte à flan.
  11. Versez la pâte dans le plat allant au four et faites cuire pendant 50 minutes à 175 °C. Sélectionnez le programme « Chaleur Tournante Plus ».
    • Conseil : ne lavez pas le plat de cuisson entre les différentes opérations. Vous conserverez ainsi la saveur des légumes rôtis.
  12. Laissez refroidir.
  13. Décorez de sauce au chocolat, d’une boule de glace, de quelques tranches de carotte crue et d’un zeste de citron.

 L’amour de la cuisine d’hier, d’aujourd’hui et de demain

C’est une certitude : l’amour passe par l’estomac. Cela explique pourquoi nous aimons tant les plats de notre enfance. Et, pour le chef Seppe Nobels, Tastemaker chez Miele, c’est pareil. Tout petit déjà, il traînait dans les jambes de sa mère en cuisine. Il garde de bons souvenirs de nombreux plats de son enfance.

Dans Generations of Taste, Seppe se plonge dans l’univers culinaire d’antan et y apporte une pincée de modernité. Résultat ? Des plats revisités. Ou des classiques un brin différents. Alors, prêts à cuisiner avec Seppe ou à apprendre de ses astuces ? Nous allons concocter ensemble de délicieux repas, rapides et à base d’ingrédients essentiellement locaux.

Ce qu’il faut savoir sur notre Tastemaker, Seppe Nobels

Aujourd’hui, Seppe Nobels est connu comme LE chef des légumes du pays, notamment grâce à ses livres de cuisine et ses apparitions télévisées. Mais où cette graine a-t-elle commencé à germer ? Enfant, Seppe était fasciné par la cuisine et l’origine des ingrédients. Il a suivi sa passion et a appris les ficelles du métier à l’école hôtelière Ter Duinen de Coxyde. Il a ensuite goûté au métier dans plusieurs restaurants. Il a notamment travaillé à Folliez à Malines, à Maison du Cygne à Bruxelles et au Bistrot d’Eygalières de Wout Bru à Eygalières.

En 2010, il a démarré un nouveau projet aux côtés de deux associés :  le Restaurant Graanmarkt 13 à Anvers. Il y a installé son laboratoire culinaire, où les légumes sont mis à l’honneur. La Belgique a appris à mieux connaître Seppe et son don culinaire. En 2015, il a reçu une magnifique consécration : Graanmarkt 13 a été élu meilleur restaurant de légumes de Flandre par Gault&Millau.

En 2021, Seppe a quitté Graanmarkt 13 pour se lancer dans une nouvelle aventure. Il a ouvert Instroom, un restaurant éphémère aux Droogdokken à Anvers. Il propose une aventure culinaire qui surprend les invités grâce à des plats provenant des pays d’origine des réfugiés et des demandeurs d’asile qui se trouvent derrière les fourneaux. Dans son restaurant Instroom, Seppe mélange des plats et des ingrédients de différentes cultures pour en faire des joyaux de la cuisine contemporaine. Si l’endroit était d’abord conçu pour être éphémère, il est aujourd’hui une valeur sûre d’Anvers.

Plus d’infos sur

Plus de recettes ?

Créez un profil gratuitement pour plus de recettes.

Registratie formulier

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous pour voir ce message.