Fini les paris sur le temps de cuisson

Oubliez le mythe du temps de cuisson ! La seule façon correcte de savoir quand votre morceau de viande, de poisson ou de poulet est cuit est de mesurer la température à cœur.

Lorsque vous achetez un gros rôti, un poisson ou un poulet fermier, vous voulez bien sûr qu’il sorte du four parfaitement cuit. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Parfois, il est encore un peu cru ou juste un peu trop cuit. Et c’est le mythe du temps de cuisson qui est à blâmer ! On dit et écrit en effet trop souvent que la viande, le poisson ou la volaille doivent être frits, grillés ou cuits au four pendant un certain temps pour être cuits. Dans le cas de la viande préemballée, la durée de cuisson est d’ailleurs souvent mentionnée sur l’emballage. On veut ainsi s’assurer que le consommateur ne mange pas de la viande crue. Mais le résultat n’est pas vraiment convaincant. La seule façon d’être sûr(e) à 100 % que votre morceau de viande est parfaitement cuit est de mesurer la température à cœur. Afin que vous puissiez toujours servir à table un morceau de viande parfaitement cuit, Miele lance le four H7262 avec un thermomètre à aliments intégré.

Une cuisson parfaite sans surveillance

Avec ce thermomètre à aliments, vous pouvez préparer le poisson ou la viande de manière précise et individuelle en mesurant la température à cœur au degré près. Le thermomètre indique également quand les plats sont prêts. Pratique, car cela signifie que vous n’avez pas à rester dans les parages et que vous pouvez faire d’autres choses utiles en attendant.

Température à cœur de la viande

Placez toujours le thermomètre au centre de la viande et faites attention à ne pas toucher d’os, car les os sont toujours plus chauds que la viande.

Viande de bœuf

En général, la viande de bœuf est meilleure lorsqu’elle est encore un peu rosée à l’intérieur. Mais le degré de cuisson reste bien sûr un choix personnel. Aussi bleu que possible ? Dans ce cas, il faut viser une température à cœur d’environ 50 °C. On obtient un morceau de viande saignant entre 50 et 60 °C, à point à 60-63 °C et bien cuit à 65-67 °C.

Télécharger cette image.

 

Viande de porc

La viande de porc doit être complètement cuite à l’intérieur, sinon vous risquez l’intoxication alimentaire. Cela ne veut pas dire que votre viande ne peut pas être un peu rosée. À 60-63 °C, votre viande est à point et bien cuite à l’intérieur, mais pas complètement grise. Vous la préférez quand même bien cuite ? Optez alors pour une température de 65 °C ou plus.

Volaille

Le poulet doit également être complètement cuit. La température à cœur d’un poulet entier doit être supérieure à 75 °C. Selon la partie du poulet que vous cuisez, cela peut varier légèrement. La chair de poitrine est entièrement cuite à 70-72 °C, tandis que la chair brune (cuisse, pilon ou aile) doit être au moins à 85 °C.
Le canard, en revanche, peut très bien être dégusté rosé, et c’est d’ailleurs ainsi que la plupart des gens le préfèrent. C’est cette cuisson que vous obtiendrez si vous le cuisez à 62 °C. Vous le préférez bien cuit ? Optez alors pour une température de 79-82 °C.

Viande d’agneau

L’agneau est également meilleur lorsqu’il est encore un peu rosé à l’intérieur. Pour l’agneau, vous pouvez utiliser les mêmes températures que pour le bœuf.